Un guide des bonnes pratiques environnementales d’élevage

Agréé le 14 décembre 2007, le Réseau Mixte Technologique (RMT) « élevages et environnement » a fonctionné 11 années avec comme objectif de proposer des outils et des références pour l’évaluation, la maîtrise et la valorisation des impacts des élevages sur l’environnement. Porté par l’IFIP (Institut du Porc), ce réseau réunissait la recherche (INRA, CIRAD et IRSTEA), des instituts techniques animaux (Institut de l’Élevage, IFIP, ITAVI) et végétaux (Arvalis Institut du Végétal, Terres Inovia), deux chambres d’agriculture régionales de Bretagne et des Pays de la Loire, et des organismes impliqués dans l’enseignement (Agrocampus Ouest, l’ESA d’Angers le CREPA – Centre régional des établissements publics agricoles, et le LEGTA de Lozère).

Le guide, mis à jour fin 2019 se présente sous forme de fiches complètes et didactiques téléchargeables à la demande  selon les filières d’élevage et rubriques. Nutrition, réduction des émissions et des consommations des bâtiments, épandage et stockage des effluents….y sont traités.

Pour le consulter, rendez-vous sur le blog, dans l’onglet « bibliothèque » -Techniques-Agriculture-Guides !

Revue de presse décembre 2019

AUTONOMIE FOURRAGERE

  • Améliorer la qualité des prairies-Source Entr’aid

Les sites www.herbe-book.org, www.herbe-actifs.org, et www.afpf-asso.fr sont à votre disposition pour avoir des informations complètes sur la gestion des surfaces prairiales.

CHANGEMENT CLIMATIQUE-CARBONE

  • Journée mondiale du climat-14 000 élevages déjà engagés dans une démarche environnementale avec Cap’2ER -Source Terre Net

Dimanche 8 décembre a été célébrée la Journée mondiale du climat. L’occasion de rappeler l’importance des enjeux climatiques pour les éleveurs et leurs efforts pour réduire leur empreinte carbone. Qu’ils soient laitiers ou allaitants, 14 000 élevages ont déjà effectué un diagnostic environnemental avec l’outil Cap’2ER et ont mis en place des changements pour réduire leur impact environnemental.

http://www.web-agri.fr/actualite-agricole/economie-social/article/14000-eleveurs-engages-dans-une-demarche-environnementale-1142-164726.html

  • Initiative 4 pour 1000- Etude INRA sur le potentiel de stockage de carbone en France-Source INRA-Science & Impact

L’initiative « 4 pour 1000 sur les sols pour la sécurité alimentaire et le climat » a été lancée lors de la conférence des parties sur le changement climatique organisée à Paris en 2015.

Dans un contexte d’urgence climatique, le cap de 4 ‰, fixé pour neutraliser l’augmentation annuelle du carbone atmosphérique vient compléter l’objectif principal qui reste de réduire nos émissions de gaz à effet de serre. Les sols qui contiennent le plus de carbone c’est-à-dire de matière organique, sont les plus fertiles. L’initiative est ainsi favorable à l’environnement comme à l’agriculture et à la sécurité alimentaire mondiale.

L’Inra livre le 13 juin 2019 une étude, réalisée à la demande de l’Ademe et du ministère de l’Alimentation et de l’Agriculture, sur le potentiel de stockage de carbone dans les sols en France. En mobilisant une méthodologie originale, l’étude a pu évaluer ce potentiel et en estimer le coût de mise en œuvre région par région, au regard d’un objectif de 4 pour 1000.

http://institut.inra.fr/Missions/Eclairer-les-decisions/Etudes/Toutes-les-actualites/Stocker-4-pour-1000-de-carbone-dans-les-sols-francais

FILIERES

  • La production de protéines de colza pour l’alimentation humaine prévue dès 2022- Source Terre Net

Le groupe Avril, en partenariat avec la société néerlandaise DSM, se lance dans la production de protéines de colza à destination non plus des animaux mais des hommes.

https://www.terre-net.fr/partenaire/corteva/debouches/article/la-production-de-proteines-de-colza-pour-l-alimentation-humaine-prevue-des-2022-2933-152240.html

HVE, la crainte d’une démarche volontaire obligatoire-Source Plein champ

Bientôt tous certifiés HVE ? Le nombre d’exploitations certifiées augmente à grand pas, poussé à la fois par la volonté du gouvernement, par la demande de la grande distribution et par la profession agricole. La certification pourrait même être rendue obligatoire dans le cahier des charges des signes officiels d’origine et de qualité. D’où la crainte, de la part des producteurs, de voir la HVE devenir à moyen et court terme un droit d’accès au marché plutôt qu’un élément différenciant.

PHYTOS

  • Pesticides : l’Europe interdit le chlorpyrifos- Source Terre Net

https://www.actu-environnement.com/ae/news/europe-interdiction-chlorpyrifos-34570.php4#xtor=ES-6

  • Sulfoxaflor : le tribunal de Nice interdit deux insecticides- Source Actu Environnement

https://www.actu-environnement.com/ae/news/sulfoxaflor-insectivides-anses-sanctions-34563.php4#xtor=ES-6

  • L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate-Source  Anses (Agence nationale de Sécurité Sanitaire, de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail)

Suite à la réapprobation pour cinq ans en 2017 de la substance active par l’Union européenne, l’Anses procède au réexamen des autorisations de mise sur le marché des produits à base de glyphosate commercialisés en France et a lancé une évaluation comparative avec les alternatives disponibles. L’Agence a notifié le retrait des autorisations de 36 produits à base de glyphosate et le refus d’autoriser 4 nouveaux produits.

https://www.anses.fr/fr/content/l’anses-annonce-le-retrait-de-36-produits-à-base-de-glyphosate

RECHERCHE

  • Une forte diversité d’adventices réduit les risques de perte de rendement-Source Inra Science & Impact

Des chercheurs de l’Inra et de la Scuola Superiore Sant’Anna à Pise (Italie) ont démontré que toutes les communautés adventices – la flore spontanée des champs cultivés – ne génèrent pas de perte de rendement, même en situation d’absence de désherbage, et qu’une forte diversité d’adventices est associée à un risque plus faible de perte de rendement. Publiés dans la revue Nature Sustainability, ces résultats ouvrent des perspectives pour une gestion durable des adventices.

http://presse.inra.fr/Communiques-de-presse/attenuer-les-pertes-de-rendements-par-le-maintien-d-une-diversite-d-adventices

REGLEMENTATION

  • Simplification de la procédure d’autorisation environnementale-Source blog juridique Landot & Associés

La procédure de l’autorisation environnementale continue sa mue et ses assouplissements vie le le décret n° 2019-1352 du 12 décembre 2019 portant diverses dispositions de simplification de la procédure d’autorisation environnementale.

Revue de presse novembre 2019

AUTONOMIE FOURRAGERE

Anton Sidler (61), La Vache Heureuse« 25 litres de lait par jour sans tourteau c’est possible ».Source Terre Net

Avoir des vaches hautes productrices sans voir s’envoler son coût alimentaire et tout en préservant ses sols : c’est l’objectif d’Anton Sidler, éleveur dans l’Orne et co-gérant de l’entreprise La Vache Heureuse.

Être plus autonome : oui mais pas à n’importe quel prix ! Source Terre Net

Améliorer l’autonomie alimentaire : voilà un objectif partagé par beaucoup d’éleveurs et dont les fourrages en sont le principal levier. Qu’ils soient pâturés ou stockés, il est important de faire le point pour vérifier que cette autonomie soit bien financièrement intéressante. Ça passe notamment par le coût de mécanisation et la productivité de la culture (en quantité et qualité).

FILIERES

Paradoxe de la viande : les Français en achètent moins, mais en consomment plus Source Terre Net

La consommation de viande en France est marquée par une contradiction : les Français en achètent de moins en moins chez le boucher, mais en consomment de plus en plus, principalement en raison de la vogue des burgers, nuggets et autres sandwiches. Au centre de toutes les controverses sociétales : la viande bovine. Déjà fortement concurrencée par la viande de volailles et porcine, elle subit en plus le désamour des consommateurs. En cause : son prix relativement plus élevé et les discours relatifs à son impact négatif sur l’environnement et la santé.

http://www.web-agri.fr/observatoire_marches/article/paradoxe-de-la-viande-les-francais-en-achetent-moins-mais-en-consomment-plus-1929-163911.html#xtor=EREC-106-2%5BLMA-elevage%5D-20191119&sd_source=&sd_id=

POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE

La future Pac pour 2023 au plus tôt ? Source Terre Net

Alors que la réforme de la Pac prend du retard et qu’un rapport de transition a été présenté, la député européenne Irène Tolleret, défend un budget constant et une transition plus longue, estimant que la nouvelle Pac ne pourra pas être mise en œuvre avant 2023.

Un mémento eau et nature pour les exploitants agricoles vosgiens

La Préfecture des Vosges met en ligne à disposition de ses exploitants agricoles des fiches thématiques pour les guider dans leurs activités annexes . Busage, drainage, forage, remblai, défrichement, épandage, entretien des haies, travaux dans ou à proximité des cours d’eau… y sont abordés. L’objectif : exposer ce qui est règlementé ou pas, identifier les services à contacter en cas de besoin et présenter brièvement les dispositions principales à respecter.

Revue de presse octobre 2019

ALIMENTATION

Gaspillage alimentaire : les cantines n’auront plus le droit de détruire les aliments non périmés.Source Capital

Le gouvernement a pris lundi 21 octobre une ordonnance afin d’étendre les dispositions de la Loi Garot aux secteurs de la restauration collective privée et de l’agroalimentaire. L’ordonnance élargit l’interdiction de rendre les invendus alimentaires encore consommables impropres à la consommation.

https://www.capital.fr/economie-politique/gaspillage-alimentaire-les-cantines-nauront-plus-le-droit-de-detruire-les-aliments-non-perimes-1353333

CARBONE

Label Carbon Agri De 4 000 à 5 000 euros pour un éleveur économisant 400 tonnes de CO2.Source Terre-net Média

L’État vient de valider « Carbon Agri », une méthode de calcul de la réduction de l’empreinte carbone des élevages. Les éleveurs vont pouvoir ainsi être rémunérés pour leurs efforts contre le changement climatique en vendant des crédits carbone à des grandes entreprises et des collectivités.

Un tiers des GES émis sont compensés par le stockage de carbone des prairies.Source Terre-net Média

Après quatre ans d’existence, le projet Life Beef Carbon a permis le diagnostic de 2 000 élevages bovins viande en Europe dont 1 700 en France. Les premiers résultats montrent qu’un tiers environ des émissions brutes de gaz à effet de serre d’un atelier bovin-viande sont compensées par le stockage de carbone dans les prairies et les haies. Autre enseignement : quand un élevage est performant techniquement, il a une empreinte carbone plutôt basse.

ENVIRONNEMENT

Les pollinisateurs : un atout pour l’agriculture à préserver.Source Ecophytopic

Une approche intéressante des travaux menés et des outils existants pour intégrer la protection des insectes pollinisateurs dans les pratiques agricoles.

www.ecophytopic.fr/tr/ecophytopic-et-ses-actus/les-synthèses-decophytopic/les-pollinisateurs-un-atout-pour-lagriculture?utm_source=Lettr%40PIC+inscrits&utm_campaign=fc1b9361a6-EMAIL_CAMPAIGN_2019_10_21_12_07&utm_medium=email&utm_term=0_c3452688ec-fc1b9361a6-228432961

FILIERES

Du coton produit en France, un pari devenu réalité dans le Gers.Source Actu-Environnement

L’industrie du textile est une des activités les plus polluantes, notamment à cause du transport des marchandises. Et pourquoi ne pas produire du coton en France ? Une idée qui a germé et porte aujourd’hui ses fruits dans le Gers (32). Reportage vidéo.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/coton-gers-agrobiologie-34308.php4#xtor=ES-6

ORGANISMES

L’Inra et l’Irstea fusionnent pour devenir l’Inrae en janvier 2020.Source Actu-Environnement

Le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a publié, le 12 octobre au Journal officiel, deux décrets qui créent l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) à compter du 1er janvier 2020.

https://www.actu-environnement.com/ae/news/inra-irstea-inrae-ministere-agriculture-recherche-34230.php4#xtor=ES-6

PRODUITS PHYTOS

Zéro traitement sur la forêt publique.Source la France agricole

L’Office national des forêts annonce l’abandon total de toute prescription et usage d’herbicides, d’insecticides et de fongicides pour la gestion de l’ensemble des forêts publiques.

http://www.lafranceagricole.fr/actualites/phytos-zero-traitement-sur-la-foret-publique-1,10,1427167677.html

REGLEMENTATION

Autorisation des tests de drones en agriculture biologique.Source Techniques de l’ingénieur

Le ministère de l’Agriculture a publié mardi au Journal officiel l’autorisation des essais de pulvérisation avec des drones de pesticides utilisés en agriculture biologique pour les parcelles très pentues, une disposition de la loi Egalim.

https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/autorisation-des-tests-de-drones-en-agriculture-biologique-71473/

TRANSITION ECOLOGIQUE

Le Grand Est signe son premier contrat de transition écologique.Source Environnement Magazine

Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire a signé vendredi le contrat de transition écologique, Terres de Lorraine. Ce dernier regroupe quatre communautés de communes : communauté de communes du Pays de Colombey et du Sud Toulois, Moselle et Madon, du Pays du Saintois et la communauté de communes Terres Touloises.

https://www.environnement-magazine.fr/politiques/article/2019/10/08/126211/grand-est-signe-son-premier-contrat-transition-ecologique

Validation du PAOT de Meurthe-et-Moselle

Le Plan d’Actions Opérationnel Territorialisé 2019-2021, stratégie d’action pour la reconquête et la préservation des milieux, a été validé par le Préfet le 23 septembre dernier.  Les actions y sont présentées selon les volets : assainissement, milieux aquatiques, captages et pollutions diffuses et industrie. Il s’accompagne d’un panorama territorial, feuille de route environnementale pour les collectivités, présenté par Communauté de Communes.

Pour toute précision :


Pour le PAOT :
http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Eau/Plan-d-action-operationnel-territorialise-2019-2021-de-Meurthe-et-Moselle-PAOT/Plan-d-action-operationnel-territorialise-2019-2021-de-Meurthe-et-Moselle-PAOT

et les PANORAMAS :
http://www.meurthe-et-moselle.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Panoramas-territoriaux-une-feuille-de-route-environnementale-pour-les-collectivites/Panoramas-territoriaux-une-feuille-de-route-environnementale-pour-les-collectivites